Haut de page

La cool attitude

Saison 24 - Episode 7
Code : PABF20 | N° : 515 | Durée : 21'05

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 09-12-2012  03-02-2018  10-10-2013  11-03-2014  07-04-2020

Titres étrangers

The Day the Earth Stood Cool
Coole Aussichten
Kapuzárási pánik
Il giorno in cui la Terra si raffreddò
El día que la Tierra fue cool
El día en que Springfield se enrolló
O Dia em que a Terra ficou Bacana
Coole Aussichten
Homerista hipsteri
A mia?o by? fajnie

Les Simpson à la TV

L'opus de Lisa
S29E08

Un épisode sur Lisa à différents âges comme Barthood avec Bart.

La cool attitude

En surveillant Bart au parc, Homer pense se faire draguer par une jolie jeune fille qui le considère en fait comme le grand-père de l’enfant. Homer n’arrive pas à croire qu’il soit moins cool et branché qu’auparavant, et sa vie prend un nouveau tournant lorsqu’il rencontre Terrence, un vendeur de donuts ex-habitant de Portland venu s’installer avec sa famille à Springfield. Le considérant comme le dieu du nouvel esprit branché, Homer l’invite à venir s’installer dans la maison voisine et force sa famille à les fréquenter au point de s’inspirer de leur comportement. Cependant, Marge se retrouve vite mal à l’aise en présence de sa voisine qui est loin de partager pas les mêmes méthodes d’éducations qu’elle, tandis que Bart ne cesse de se disputer avec le jeune fils super-prétentieux de Terrence, T-Rex. Mais pour Homer, il est hors de question de redevenir les ringards qu’ils ont été jusque maintenant…

Références

The Day the Earth Stopped (Titre) (film)
Daft Punk (Groupe)  ? Le nouveau "Truc" de Disco Stu
Mickey Mouse  ? Un des 1er films de Mickey Mouse projeté à la fête de T-Rex
Le Loup de Wall Street  ? Quand Homer flirte avec la joggeuse ("elle me fait du bringue")

Musiques de l'épisode

"Cool Kids" de Screeching Weasel  ? Quand quelqu'un pose les affiches "Monday", "Tuesday"...

Personnages de l'épisode

Carl Carlson - Charlie - Ned Flanders - Barney Gumble - Edna Krapabelle - Professeur Largo - Lenny Leonard - Lou - Tahiti Mel - Nelson Muntz - Otto - Moe Szyslak - Chef Wiggum - Ralph Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 248 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 04/02/2013 à 17h36 | 13/20

Je passe vite fait sur les premières minutes (j'admets que le gag pourtant tout simple d'Homer appelant Wiggum et celui-ci rameutant tous les policiers de la ville, m'a fait bien rire). Alors pour la 20e fois, de nouveaux voisins s'installent près des Simpson, qu'est-ce que ça donne cette fois ? Le père on l'oublie vite, la mère donne une scène assez étrange avec les "breast-feedeuses" (oui je sais ça ne se dit pas)... Reste T-Rex. Une énième fois en VO, ils donnent une voix trop adulte à un gamin, ça casse l'immersion. C'est dommage car j'aime bien son personnage tellement blasé, on croirait un journaliste des inrocks de 10 ans. Malheureusement, si j'aime bien les petits détails que le mouvement hipster amène à Springfield (le nouveau style de Disco Stu m'a bien fait rire) leur arrivée et leur départ est un peu rapide. Le départ du mouvement de masse, la manière d'éteindre le feu... Et puis d'ailleurs, pourquoi du compost prendrait feu si vite ? Bref, un épisode pas exempt de défauts, mais je l'ai plutôt apprécié.
lenny bar | 20/01/2019 à 15h31 | 6/20

Surpris de voir autant de bonnes notes. Moi je me suis vraiment ennuyé en regardant cet épisode. De plus, je trouve qu'il avait une ambiance vraiment bizarre, malsaine... Je ne sais pas trop comment la décrire mais je n'étais pas vraiment à l'aise devant cet épisode. Le début était bon pourtant avec les donuts, mais dès que Homer rencontre... le type (j'ai oublié son nom) ça devient ennuyeux. Homer qui veut à tout pris devenir cool, mouais... et toute la ville suit le mouvement en un temps record, je trouve ça vraiment dommage et pas très drôle. La seule chose que j'ai aimé dans l'histoire est pour une fois l'histoire de Marge qui ne veut pas allaiter Maggie en public. Je n'ai pas compris la fin non plus. Lisa qui hurle "je vous retrouverai"... D'accord... je m'attendais à une conclusion ou un gag... La dernière scène avec Burns, tout comme Logorama dans l'épisode précédent n'a rien à voir... mais là où Logorama était plutôt sympa, ici c'est carrément WTF... j'attendais une chute, un gag... mais rien... ça doit surement faire référence à quelque chose, mais je n'ai vraiment trouvé aucune utilité à cette scène. Les gags que j'ai apprécié (très peu nombreux, la liste est presque exhaustive) : Les flics qui mettent tout en oeuvre pour retrouver un vendeur de donuts, Les noms de enfants (T-rex), Ralph qui se fait tatouer, Les femmes qui "menacent" de nourrir Maggie avec leur seins et Marge qui prend un biberon comme si c'était un flingue, "Vous avez transformé cet abattoir en un
Marc | 28/02/2015 à 12h17 | 16/20

Homer surveille Bart au parc, alors que ce dernier pourrait très bien jouer tout seul. Là, une femme le prend pour son grand-père. Ah oui, c'est vrai qu'Homer a l'air sénile, d'ailleurs, l'idée sera reprise dans un épisode de la saison 25, The Winter of His Content. Bref, Homer traverse une crise imaginaire de la quarantaine avancée et rencontre Terrence, un vendeur de donuts originaux. Comme ils sympathisent, Homer lui propose d'aller habiter la maison juste à côté de la sienne, celle qui n'est jamais occupée, et dans laquelle un tas de personnages ont habité à savoir : - Un couple de retraités - Une mère et sa fille - Un délinquant mineur - Un cousin de Flanders - Une famille de hippies - Un vieux commerçant Les deux derniers n'apparaissant que dans la bande dessinée. Terrence, avec sa femme Emily, et leurs deux enfants, Corduroy et T-Rex (l'administration a dû fumer lorsqu'on leur a proposé ce nom) devient donc le nouveau voisin des Simpson. Mais un jour, lors d'une fête, T-Rex se moque d'Homer, ce qui enrage Bart. Et étant donné que Marge ne se sent pas à l'aise avec Emily, Hipster Simpson décide de renoncer à son look cool. Dès lors, une guerre éclate entre les deux familles, ce que Flanders ne peut résoudre. D'ailleurs, Flanders n'est même pas le voisin commun des deux clans, je me demande pourquoi ils ne créent jamais une histoire dans laquelle un voisin le remplace lui. Mis à part Diablesses chez Ned.com et une histoire en BD, cela n'est jamais arrivé. L
Dr.Hibbert8 | 31/07/2020 à 14h46 | 11/20

Un épisode pas pire qu'un autre de la saison 24. L'idée qu'un nouveau voisinage débarque a Springfield n'est pas toute neuve, mais j'aime souvent ce concept. Le début m'avais plutôt intéressé, Homer se fait traité de vieille homme par une femme et se sent persécuté par cette remarque. Toutefois, je n'ai pas trop aimé qu'Homer appelle Wiggum, j'ai trouvé ça un tout petit peu exagéré. Et c'est ainsi que l'histoire débute. On rencontre la famille de Terrence, une famille qui est bien différente des Simpson. Leur famille est un beau cliché des familles écologique, mais ils ont l'air semi intéressant. Je dirais que le reste de l'épisode est assez lent, l'histoire m'intéresse de moins en moins au fil qu'elle avance. La fin avec le lait qui réussit a éteindre une énorme incendie me paraît encore une fois un peu exagéré, mais pas déplaisant. De plus, l'épisode ne se termine sur aucune séquence drôle ou intéressante, ce qui est plutôt dommage. Je note également que les familles "cools" emménagent assez rapidement à Springfield, avec les nouvelles maisons du voisinages, et repartent aussi vite qu'ils sont arrivées. Pour ce qui en est de l'histoire secondaire sur Marge, ce n'est pas intéressant, mais plutôt drôle. Elle est assez courte, donc elle ne prend pas énormément de place. Les gags : (Marge qui repoussent les femmes qui allaitent avec un biberon, les noms des enfants de Terrence, Ralph qui se fait faire un tatou et le cheval des pompierd qui s'est sauvé.) On as déjà vu pire...
marianne6969 | 29/11/2021 à 12h00 | 11/20

L'histoire aurait pu être pas trop mal mais je n'aime pas trop l'ambiance. Je trouve que ces nouveaux habitants sont pénibles et inintéressants avec leurs références, leur façon de parler (certe c'était le but mais la c'est un peu trop). Du coup je n'ai pas trop pris de plaisir à suivre cet épisode. Ces nouveaux habitants sont détestable et c'est plutôt bon que cet épisode aille dans le sens de la critique. Je n'aime pas le graphisme trop sophistiqué des nouveaux personnages (visage, vêtements, habitation). Je fais cette critique ici, mais dans beaucoup de nouveaux épisodes c'est le même problème : les visages des nouveaux personnages sont trop détaillés et humanisés (sourcil, cheveux, nez etc) et ils n'ont pas assez de caractère si on les compare aux visages des anciens personnages. C'est vraiment quelque chose qui me dérange. Il y a aussi pas mal de scènes faciles (le compost qui prend feu, les habitants qui partent tous d'un coup à la fin aussi rapidement qu'ils sont venu)... Pour le positif; j'ai bien aimé les gags avec Homer qui veut devenir "cool", notamment quand il dit qu'il faut devenir comme eux car ils sont mieux, j'ai bien aimé aussi son changement brutal d'attitude (de l'adoration à la detestation) et la confrontation chez Ned qui est marrante. Malgré ses défauts, l'histoire est originale, on a envie d'en connaitre la fin, de plus quelques gags sympas sauvent les meubles. J'avais mis un 10 mais je penche plutôt pour un 11 après l'avoir revu.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park