Haut de page

Un puits de mensonges

Saison 3 - Episode 13
Code : 8F11 | N° : 48 | Durée : 22'06

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 09-01-1992  16-05-1992  23-05-1992  07-04-2020

Titres étrangers

Radio Bart
Wer anderen einen Brunnen gräbt
Radio Bart
Bart y la radio
Radio Bart
Bart Radialista
Bart rádió
Wer anderen einen Brunnen gräbt
Hätähuuto kaivosta
Radio Bart

Rechercher sur le site

L'anecdote du jour

L'épisode L'amour à la Simpson (saison 6) est considéré comme le pire épisode selon les membres de Simpsonspark, avec une pauvre moyenne de 4,4/20 !

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Un puits de mensonges

Après avoir vu une publicité à la télé pour un émetteur radio, Homer décide de l'acheter et de l'offrir à Bart pour son anniversaire qui est dans quelques jours. A cette occasion, Bart invite des amis et reçoit des cadeaux mais ceux-ci n'ont pas l'air de lui plaire. Homer qui pensait faire plaisir à Bart en lui offrant la radio est déçu. Cependant, après avoir essayé l'émetteur et fait une blague à Homer, Bart se rend compte que c'est un super cadeau. Il se sert de sa radio pour faire des farces à tout le monde. Une de ses farces va se transformer en un véritable canular. Il place l'émetteur dans le fond d'un puits et fait croire aux habitants qu'un garçon est tombé dedans. Willie le jardinier est témoin de la scène. Il prévient la population et bientôt les médias s'emparent de l'affaire...

Références

Le flic de Beverly Hills (musique)
Les dents de la mer (film)
Le gouffre aux chim&egrave;res de Billy Wilder (film)

Musiques de l'épisode

"Axel F" de Harold Faltermeyer (BO du film Le flic de Beverly Hills)  ? Musique quand Bart va chercher la radio dans le puits.
"Joyeux Anniversaire"  ? Bart siffle l'air de cette chanson.
"Convoy" de C.W. McCall  ? Chantée par le garçon dans la pub pour le micro (VO seulement) puis par Homer quand il en fait la démonstration à Bart.

Personnages de l'épisode

Wesley Archer - Becky - Bernard - Bigboule - Patty Bouvier - Selma Bouvier - Kent Brockman - Carl Carlson - Scott Christian - Eddie - Rod Flanders - Todd Flanders - Professeur Frink - Gardes du corps de Quimby - Herman - Docteur Hibbert - Itchy - Jake - Janey - Jasper - Jimbo - Princesse Kashmir - Edna Krapabelle - Krusty le clown - Lewis - Lou - Troy McClure - Tahiti Mel - Melissa - Docteur Marvin Monroe - Nelson Muntz - Lance Murdock - Murphy &quot;Gencives Sanglantes&quot; - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Martin Prince - Maire Quimby - Richard - Rosarita - Scratchy - Dave Shutton - Seymour Skinner - Sting - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Wendell - Chef Wiggum - Willie le jardinier - Rainier Wolfcastle

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 236 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[3:05 ] La voix de Krusty ne colle pas avec les mouvements de sa bouche (VO).
[4:07 ] Au moment où Nelson met les balles dans la cible, Bart avance et recule plusieurs fois (à droite de l'écran). Cela prouve que l'animation a été utilisée plusieurs fois.
[4:28 / 4:35 ] Les points gagnés et perdus du jeu video changent.
[7:55 / 8:01 ] La tetine de Maggie change de couleur d'un plan à l'autre. Elle passe de rouge à marron.
[8:32 ] Les couleurs des T-shirt de Rodd et Todd sont inversées.
[8:35 / 8:47 ] L'antenne de la radio change de position suivant les plans.
[15:00 ] Les barrières de police ont disparues.
[20:15 / 20:30 ] Homer porte un marcel sur un plan, puis sur le plan suivant, il porte un T-shirt. /
[20:36 ] La poupée Krusty n'a pas la même couleur.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 09/10/2010 à 21h42 | 18/20

Un autre grand classique et un des tous meilleurs de la saison. Comme je l'ai déjà dit, j'aime les épisodes avec beaucoup de Springfieldiens et là, on est servis. Le jour de l'anniversaire de Bart est déjà un très bon début, jusqu'à son utilisation du micro. Mais à partir du moment où "Timmy O'Toole" tombe dans le puits, et le déchainement médiatique autour de cette affaire, ça devient carrément irrésistible. Les solutions des Springfieldiens pour faire sortir Timmy (Je ne crois pas qu'il reviendra...), la parodie de We are the world, le portrait robot de Timmy, les authentiques dents de lait de Timmy... Par la suite, le côté cynique et cruel de la ville "Il nous a pris pour des abrutis, on va le laisser dans le trou" c'est bien trouvé. La fin où tout le monde aide à creuser pour libérer Bart à un côté petite maison dans la prairie somptueux, est est bourré de gags qui me font rire rien qu'à y penser : Le gag où Willie arrache ses vêtements laissant apparaitre ses muscles saillants est à hurler de rire. Le canari, les diverses choses qu'il y a sous-terre... J'adore ! Cet épisode est un must !
lenny bar | 10/08/2019 à 14h19 | 17/20

[EDIT 2023] Un grand classique de la série. Le scénario est bien ficelé. On peut le découper en 2 parties : Timmy dans le puits et tout le monde qui se mobilise pour le sauver au point que ça en devient presque ridicule avec la chanson, le mini parc d'attraction qui se forme autour... et ensuite la seconde partie où Bart est dans le puits et où tout le monde s'en fout. J'aime notamment le fait que cette histoire de dymo semble être juste un gag au début mais qui va déclencher la fin de l'épisode. Et niveau humour on est servi. J'adore entre autre : - Le type qui dit qu'il reste un ou deux micros alors qu'il y en a des centaines - Homer qui pense que la bière est réservée à Bart - Les tranches "napoloniènes" - les différentes méthodes saugrenues pour sauver Bart - L'écureuil qui ressemble à Lincoln - Le bulletin spécial qui ne parle pas de Bart mais de l'écureuil qui s'est fait assassiner - Les mecs qui repartent en courant dans le trou en hurlant quand ils apprennent que le canari est mort de cause naturelle - Homer qui pousse Sting violemment - Un grand cru de la saison 3. Il y a juste le début avec l'anniversaire que je trouve légèrement en dessous, mais ça va, ça reste bon quand même. 17/20
Springfield83 | 18/11/2013 à 22h50 | 18/20

Un excellent épisode ! Une histoire qui se pose en tête d'affiche de cette saison même si beaucoup d'autres épisodes vont nous réserver des surprises. Pour revenir à l'épisode et bien rien que le début avec l'anniversaire de Bart est magique. Tous les cadeaux minables qu'il reçoit sont des gags à eux seuls. Mais bien sûr, c'est lorsqu'il commence son canular que l'épisode frôle la perfection avec la parodie de We are the world (merci à Regismo pour le titre de la chanson que j'avais oublié) ou encore les idées des Springfieldiens pour faire sortir le jeune Timmy comme celle du professeur Frink. Ensuite lorsque tout le monde sait que Bart a menti, personne ne veut l'aider à sortir du puits et s'intéresse à d'autres sujets inutiles comme l'écureuil qui ressemble à Lincoln et puis ensuite son assassinat, c'est vraiment drôle ! La fin est belle, tout le monde comme des moutons s'occupe de sortir Bart du puits et puis voilà, c'est fini. Enfin bref, un excellent épisode !
YvesRaymond Cul | 26/02/2015 à 12h50 | 17/20

Un très bon épisode! il fait partie des meilleurs épisode de la saison, le début commence déjà très bien avec Bart qui reçoit le cadeau de Homer, une radio avec un micro a distance. Cet épisode a vraiment pleins de bons gags, la glace toute petite, le cadeaux de Martin pour Bart, les canular de Bart qui fait croire a Marge que Maggie a dit maman ou se fait passer pour dieu au prêt de Todd et Rod. Bart qui laisse tomber la radio dans un puits et se fait passer pour un certain "Timmy O'Toole", La parodie de We are the World pour Timmy avec Krusty et Sting notamment, Homer qui se demande qui a manger les tranches Napoloniennes au chocolat, le Itchy et Scratchy, les habitants qui abandonne Bart ou la fin avec Willie qui met juste un petit panneau. Voila un épisode bien rythmé qui est très agréable a voir, l'histoire devient assez cruel envers Bart a la fin, mais très drôle. Un très bon épisode.
Dr. Nick | 16/06/2014 à 22h42 | 18/20

Je trouve honnêtement que la série est devenue bien plus réussie à partir de la saison 3 et cet épisode confirme ma réflexion. Entre le début et la fin, on peut voir un anniversaire foireux, une parodie de la fausse attaque extraterrestre d'Orson Welles, une grosse farce qui prend les Springfieldiens pour des pigeons, une autre parodie, cette fois du flic de Beverly Hills, une apparition de Sting, et bien plus encore. Le résultat est à la hauteur des promesses. Il y a beaucoup de gags, trop pour tous les citer, mais je suis friand de l'écureuil Lincoln qui me fait mourir de rire à chaque fois. Et j'adore le coté cynique de la ville qui laisse le pauvre Bart dans son trou, ainsi que la fin avec les diverses choses sous terre, en particulier le gag culte du canari. L'un des meilleurs de la saison, et un de mes épisodes préférés.
L'équipe du site | A propos
©2000-2024 The Simpsons Park