Haut de page

Pinaise fiction

Saison 24 - Episode 18
Code : RABF11 | N° : 526 | Durée : 20'45

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 28-04-2013  17-02-2018  16-01-2014  28-03-2014  07-04-2020

Titres étrangers

Pulpit Friction
Apokalypse Springfield
Válságban az egyház
Pulpito Frizion
Fricción en el Pulcro
Fricción en el púlpito
Tempo de Violência
Apokalypse Springfield
Ludehyökkäys
Ko?cielne tarcia

Les Simpson à la TV

Professeur testeur
S29E11

Springfield passe un test de Quotien de valeur personnelle, alternatif au test de QI. Lisa fait moins bien que Ralph, et Bart obtient le score le plus bas de la ville...

Pinaise fiction

Le traditionnel canapé des Simpson venant d’être cassé, la famille est obligée d’en acheter un nouveau. Homer en commande un en ligne mais celui-ci leur est délivré avec des centaines de… punaises ! La propagation est immédiate et instantanée, toute la ville de Springfield est envahie par ces petites bêtes gênantes. Le dimanche à l’église, les habitants sont sous tension et le révérend Lovejoy n’arrivent pas à les calmer. C’est alors qu’un nouveau pasteur, Elijah Hooper, est présenté à l’église pour collaborer avec Lovejoy et calmer la foule. Sa venue est très vite une menace pour l’ancien pasteur car le nouvel homme, qui allie religion et modernité, devient rapidement populaire. Lovejoy finira par quitter son métier et devenir vendeur de jacuzzi… Plus tard, Hooper fait connaissance d’Homer chez Moe et lui propose de devenir le nouveau diacre de l’église, ce qu’il ne refuse évidemment pas… Pendant ce temps, les vêtements contaminés par les punaises retournent à leur propriétaire sauf que la robe de mariage de Marge a malencontreusement été échangée par un costume de Krusty…

Références

Pulp Fiction (film)  ? Titre de l'épisode.

Musiques de l'épisode

"Day by day" de Godspell  ? Quand Homer devient diacre
"L'apprenti sorcier" de Paul Dukas  ? Quand Bart et Milhouse conduisent les grenouilles à l'église

Personnages de l'épisode

Le Pasteur - M. Mackleberry - Jerri Mackleberry - Jacques Cosette - Elijah Hooper - Mme Rhenquist - M. Rhenquist - Adolescent boutonneux - Mlle Albright - Avocat aux cheveux bleus - Patty Bouvier - Selma Bouvier - Brandine Del Roy - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Inspecteur Chalmers - Charlie - Disco Stu - Dolph - Doris la cuisinière - Doug - Duffman - Eddie - Ned Flanders - Rod Flanders - Todd Flanders - Professeur Frink - Vieux gil - Barney Gumble - Herman - Bernice Hibbert - Docteur Hibbert - Mlle Hoover - Jasper - Jimbo - Edna Krapabelle - Professeur Largo - Krusty le clown - Lenny Leonard - Lewis - Lou - Helen Lovejoy - Jessica Lovejoy - Révérend Lovejoy - Capitaine McCallister - Tahiti Mel - Madame Muntz - Nelson Muntz - Lindsay Naegle - Apu Nahasapeemapetilon - Manjula Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Arnie Pie - Ruth Powers - M. Prince - Martin Prince - Mme Prince - Professeur de sport - Maire Quimby - Ralph - Raphael - Riche Texan - Nick Riviera - Sam - Shauna Chalmers - Sherri - Abraham Simpson - Agnes Skinner - Waylon Smithers - Cletus Spuckler - Moe Szyslak - Caporal Tapedur - Hans Taupeman - Allison Taylor - Monsieur Teeny - Terri - Kirk Van Houten - Luann Van Houten - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD - Vieux fou juif - Chef Wiggum - Sarah Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 235 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[18:05 ] Willie est bien plus chétif qu'à l'accoutumée dans cet épisode.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 18/04/2014 à 22h59 | 9/20

Eh ! Le retour des gags de Lenny et ses yeux ! Oui c'est surtout ça que je retiens car scenaristiquement c'est vraiment pas terrible terrible. Le changement de comportement aussi brutal qu'inattendu d'Homer envers l'église. Lui qui l'a toujours détestée, j'ai du mal à accepter qu'il puisse, comme ça du jour au lendemain, devenir diacre. L'histoire b doit durer 1minute17 à tout casser, Ned Flanders jaloux c'est une copie de Père Noël sans frontières, la fin c'est n'importe quoi en plus d'être une copie de La foi d'Homer et de Je crois en Marge. Quant aux gags oui y'en a quelques-uns et ça relève un peu la sauce, mais ça reste peu marquant.
Marc | 28/02/2015 à 12h17 | 14/20

Première dans la série, l'épisode est une continuation du gag du canapé qui s'écrase au sol. La famille en commande alors un autre, venant de Brooklyn. Homer détestant New-York, risque de ne pas tellement l'apprécier d'avantage, quand il se rend compte que le divan est infesté de punaises se répandant à travers la ville. Lovejoy est incapable de calmer ses concitoyens qui lui en veulent. Le prêtre intervient à ce moment, on ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs et le démet de ses fonctions. Un certain Elijah Hooper le remplace et gagne l'estime de toute la ville ou presque par des sermons qu'il rend agréables à écouter, en ajoutant quelques références culturelles. Lovejoy se sent inutile et trouve un autre emploi. Il devient vendeur de jacuzzis. Un soir, Hooper, qui prend l'initiative de s'arrêter au bar de Moe, propose à Homer d'endosser le poste de diacre de l'église. Se sentant enfin apprécié à sa juste valeur, Homer accepte, mais Bart qui dans cet épisode est très proche de son père, regrette tout le temps qu'il ne peut passer avec lui et voue désormais une rancune féroce à Lovejoy. Flanders l'aide dans sa quête, quoi de plus naturel pour un fan de Tim qui désormais devra se contenter en guise de bible d'une notice et du règlement du magasin. Mais Tim semble avoir malheureusement trouvé sa vocation. Je passe rapidement l'histoire de Marge qui demande à Lisa de l'aider à trouver sa robe de mariée, ce qui semble inutile et inintéressant. Des scrupules religieux frein
Dr.Hibbert8 | 12/08/2020 à 02h05 | 9/20

De bonnes idées, mais comme souvent dans la série, c'est moyennement bien exécuté! Dans tout les cas, le gag du canapé qui est directement lié avec l'histoire principale est une très bonne idée! L'histoire commençait à être intéressante avec l'invasion de punaise de lit, même si elle m'as fait penser au début de "Marge à l'ombre" s4, avec l'épidémie d'Osaka. Lorsque cette invasion de punaise est terminée, je trouve l'histoire principale franchement mauvaise. Il y avait quelques gags, mais l'histoire avançait tout de même lentement, et c'était peu intéressant. Les idées était là, mais ça ressemble à des épisodes déjà vu. Lovejoy qui devient vendeur de jacuzzi est une idée très bonne, mais ça avance quand même lentement. La fin est correcte, mais sans plus. L'histoire secondaire est courte, et c'est sympathique. C'est vraiment court, mais j'ai bien aimé cette histoire. Quelques gags comme la princess qui embrasse les grenouilles, Lenny qui à perdu son verre de contact (ce running gag que tout le monde aime), Wiggum qui tazze la grenouille, Otto qui sort de sa désintoxication, Abraham qui est jeté à la rue, Maggie qui fait faire un rot à Marge et Tim qui s'en vas en commentant tout ce qui lui arrive. Vraiment moyen, tel est comment je décrirais cette épisode.
lenny bar | 26/01/2019 à 20h44 | 11/20

Comme ça a été dit, Très original cette façon de lier le gag du canapé avec l'épisode, j'ai trouvé ça sympathique. Concernant l'épisode, il y a de bonnes et de mauvaises choses. Tout d'abord bonne idée de remettre Lovejoy à l'honneur, ça faisait longtemps. Malheureusement son histoire est sous-exploitée. L'histoire d'Homer qui devient diacre, ça ressemble un peu trop à "Père noël sans frontières - s15" mais l'arrivée de ce Révérend "moderne" est une bonne idée. J'ai bien aimé également le début avec les punaises, mais bon, ce n'était pas extraordinaire non plus... Mais ils se rattrapent en réintégrant les punaises à la fin. On ne pourra donc pas dire que le début n'a rien à voir avec le reste de l'épisode ! HA ! Ah oui, et l'histoire de la robe de mariée de Marge est... Voilà... Les gags, pas des tonnes mais quelque uns étaient sympa : Otto sort de sa désintox, Abraham sur le trotoire avec le canapé, Lovejoy qui s'en va en commentant tout ce qu'il fait, Les références aux grenouilles (Kermit, La princesse et la Grenouille, le jeu...), Lenny et ses verres de contact, Wiggum qui tazze une grenouille et la mange
YvesRaymond Cul | 19/02/2015 à 02h51 | 10/20

Un épisode qui est bien moyen dans l'ensemble, pourtant toute la première partie avec les punaises qui envahisse la ville est bonne, vient ensuite une histoire sur la religion qui est vraiment moyenne, je n'aime pas trop le fait de voir Homer diacre, ça ne colle vraiment pas au personnages qui n'aime pas vraiment la religion normalement, de son cote Lovejoy devient...Vendeur de Jacuzzi! Pour être original c'est original ça c'est sur, et on a aussi Flanders qui est jaloux de Homer dans tout ça, mais même si niveau scénario cette histoire est faible, elle est quant même sauvée par les gags qui sont assez présent. J'aime bien la dernière partie avec les grenouilles, mais la fin est moyenne. L'histoire secondaire avec Marge est vraiment très courte donc il n'y a pas grand chose a retenir. Pour les gags je retiens Otto qui sort de sort désintox, la princesse folle qui embrasse les grenouilles, les voyous dans le jacuzzi avec Nelson qui dit a Flanders de lui acheté des bières, Flanders qui amène Bart au commissariat ou Doris qui récupère les grenouilles pour l'école. Voila, c'est un épisode bien moyen.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park